Ourdir son linkbuilding

Non, il n’est pas interdit d’ourdir son linkbuilding. C’est même conseillé si vous voulez avoir un profil de Netlinking le plus varié possible. Dans la stratégie de diversification du Netlinking, le SEO a tendance à penser que cela signifie varier les spots, varier les ancres des liens. Euh oui, OK. C’est vrai que c’est déjà ça et il est vrai que ce n’est pas vraiment le cas de tous les SEO, loin s’en faut.

Et si on modifiait aussi nos habitudes quant aux liens ?

ourdir-linkbuilding Lire la suite

À défaut de backlink naturel, peut-on poser LE lien parfait ?

Voilà un bon moment déjà que j’étais parti à la recherche du lien parfait, celui qui amène du jus, et est parfaitement impossible à détecter par Google comme étant le fruit de l’action discrète d’un SEO :).

Le backlink sur le site du concurrent

Alors soyons clairs tout de suite pour éviter toute méprise, je ne vais pas vous indiquer comment obtenir le lien parfait, puisque nous savons tous que le lien parfait, c’est celui qui se trouve sur le site de votre concurrent, dans le corps de la home, homepage linkée intelligemment et qui ne comporte pas d’autres liens sortants que celui vers votre site avec l’ancre exacte mot clé que votre concurrent a popularisé et que de votre côté vous avez su diversifier.

lien-parfait Lire la suite

Backlinks : quelle forme choisir pour ses liens ?

Voilà un bon moment déjà que beaucoup de membres (y compris des éminents) de notre fort sympathique communauté SEO francophone se demandent s’ils doivent encore poser des liens. Parmi eux (et elles, je ne suis pas sectaire ;)) certains ne mettent jamais plus leurs mots clés dans les ancres. Bref, depuis les débuts de pingouin et les couches successives d’update de ce même filtre, le Google est devenu de plus en plus sourcilleux et ne se soucie guère des effets de bord, donc même si vous travaillez proprement, vous pouvez aussi croiser les doigts pour ne pas être la victime de sévères dommages collatéraux.

Faut-il continuer de “faire du lien” en 2016 ?

Lire la suite

Travailler son Netlinking plurimédia

Faites d’une pierre deux coups et garnissez votre netlinking de visites directes sur vos URL. Je regardais l’autre jour un magazine chez mon ophtalmologiste, chez qui j’ai commencé à écrire les phrases que vous lisez en ce moment même.

Le netlinking plurimédia, une stratégie qui peut s’avérer très efficace

Voici quelques idées de liens pour lesquels aucun pingouin ne viendra vous mettre une claque. Un lien non crawlable par l’algorithme. Enfin, en l’état. Parce que nous pouvons aller plus loin, j’y reviendrai dans quelques paragraphes.
Ma lecture (le magazine Art et Décoration), si par ailleurs elle ne m’a pas passionné parce que je ne suis pas fan de la thématique, s’est tout de même avérée particulièrement intéressante. J’en profite pour signaler qu’au demeurant le magazine m’a semblé plutôt bien foutu et que pour les gens que cela intéresse en revanche, ce magazine doit être très intéressant, mais revenons-en à nos moutons. A force de faire du référencement, j’avoue qu’au début, j’en ai un peu parfois oublié de vivre “normalement”, et de temps en temps, de m’oxygéner avec d’autres types de communications d’entreprises. Le sujet est d’ailleurs abordé avec humour dans le podcast de Sandrine chez Laurent.

netlinking-plurimedia Lire la suite

Faut-il arrêter d’utiliser les (CP) communiqués de presse ?

En parcourant de nombreux blogs SEO, je constate que certains confrères ont arrêté d’utiliser les communiqués de presse depuis une certaine nuit d’avril 2012 et un premier passage du Pingouin, le filtre de Google visant à sanctionner les sites au netlinking de mauvaise qualité. Alors arrêter d’utiliser les CP, pourquoi pas, mais conseiller aux autres SEO de ne pas le faire en affirmant que c’est automatiquement mauvais, le mal, risqué, que cela ne peut servir aucune stratégie, je ne suis pas vraiment d’accord. Que certains ne les aient jamais utilisés par conviction, parce qu’ils n’entr(ai)ent pas dans leur stratégie globale de netlinking est quelque chose que je trouve tout à fait normal et un choix que je respecte (d’autant plus profondément sachant que certains se gavaient comme des gorets, il faut bien l’admettre), mais en avoir usé (voire abusé) pour après les décrier… en revanche là, je trouve cela vraiment dommage.

Partez pas les gars, j'ai trouvé un nouveau CP !

Partez pas les gars, j’ai trouvé un nouveau CP !

Lire la suite

Les ancres des liens de la popularisation

Bon allez, je vais m’attaquer à un sujet dont tout le monde semble se foutre et qui si ca se trouve n’intéresse que moi, mais comme moi il m’intéresse, j’ai décidé de vous en parler ici. Lira qui veut. On entend souvent parler de la dilution des ancres optimisées dans le schéma global de netlinking d’un site. C’est d’ailleurs l’occasion de constater qu’il existe des différences d’opinion sur le pourcentage maximal d’ancres optimisées qui paraît à peu près sûr dans l’ensemble des liens qui pointent vers votre site.

Populariser oui, mais avec des ancres optimisées ou pas ?

Populariser ses liens oui, mais comment ?

ancres-optimisees-popularisation Lire la suite

La corrélation : nouveaux liens, nouveau contenu

Salut la compagnie, un bon mois depuis mon premier billet dédié à la formation des frères Peyronnet, il était temps que la suite arrive, la voici. En ces nouveaux temps de paranoïa, instigués par notre ami Google et ses animaux bi-chromiques, on en est arrivé pour certains à se poser des questions sur le fait même de faire des liens. Et essentiellement là-dessus d’ailleurs, parce qu’entre nous, quand on pond un contenu limite, on est en droit de ne pas en attendre grand-chose ;).

Mais pourquoi chercher du lien si c’est risqué ?

Reprenons, on a un contenu lisible, en bon français avec une bonne ou prétendue bonne expérience utilisateur, mais cet âne de Google (un nouvel animal ?) n’est pas capable de comprendre que votre contenu est plus {intéressant|utile|juteux} que celui de votre concurrent (parce que votre site dans son ensemble est indubitablement plus {intéressant|utile|juteux} que celui de votre concurrent). Et bien on va l’aider avec des liens pour qu’il comprenne. C’est donc parti pour la chasse. Lire la suite