Masterclass moteurs et SEO du 6 juin à Lille

Ca y est. J’avais bien failli lancer ce blog référencement il y a deux ou trois semaines (approximativement) avant de me dire que finalement, la Masterclass moteurs et SEO des frères Peyronnet approchait à grands pas, et qu’elle serait sans doute l’occasion idéale de le faire.

6 juin, le Jour J…

Hasard du calendrier, nous sommes le 6 juin 2014, 70ème anniversaire du débarquement, et il aurait été particulièrement judicieux de ma part d’avoir ce jour le don d’ubiquité comme vous le savez peut-être, le cas échéant, voici pourquoi.

Quoiqu’il en soit ce sont bien les frères Peyronnet qui débarquent dans le Nord, Guillaume depuis la capitale et Sylvain depuis… la Normandie, cela ne s’invente pas !!! Les esprits les plus avertis auront d’ailleurs remarqué qu’une part de Sylvain, n’ayant pas non plus le don d’ubiquité, était un peu spirituellement aussi au cimetière américain de Colleville-sur-Mer en nous illustrant les documents dans les clusters ;-).

Masterclass de Lille, c’est parti !

masterclass-LilleJ’arrête là les allusions pour entrer pleinement dans le vif du sujet, la Masterclass moteurs et SEO. Alors vous vous en doutez, je ne vais pas vous dévoiler davantage de contenu que celui qui nous était livré par les deux frangins dans le programme de la formation à Lille, mais mon ressenti au sujet de cette dernière avant même qu’elle ne débute, ne laissait présager que du bon. J’y reviendrai en fin de billet. C’est donc devant un petit comité, intéressé, intéressant et diversifié avec des membres d’agences de référencement à Lille et des référenceurs lillois ou des environs chez l’annonceur, que se déroule la Masterclass et que commencent à s’enchaîner les thèmes abordés. Ceux-ci nous amènent progressivement de la compréhension du fonctionnement du moteur aux applications concrètes dans une optique SEO pour optimiser intelligemment le référencement naturel de nos sites web. Le tout est savamment orchestré, puisque la transition entre la compréhension du fonctionnement de Google vers les applications en termes de SEO se fait doublement, chapitre par chapitre, mais aussi en toile de fond au fur et à mesure des chapitres au programme.

Le fonctionnement des moteurs, tout un programme

Nous attaquons donc cette session par un chapitre sur le crawl et l’indexation des moteurs de recherche. Les évolutions au fil des ans jusqu’à aujourd’hui nous emmènent naturellement jusqu’à l’analyse de la pertinence. Après une pause déjeuner, au passage très agréable et pendant laquelle s’opèrent quelques glissements sémantiques, nous repartons tambour battant sur les différents PageRanks. Du PageRank classique au PageRank sémantique, nous abordons les multiples optimisations, le cocon sémantique et le surfeur aléatoire. Les deux derniers chapitres nous permettent de bien visualiser avec quelle facilité dans quelle mesure Google détecte le webspam et les fermes de liens et les différents filtres avec lesquels il est préférable d’éviter de se tirer une balle dans le pied.

Après avoir décortiqué ces cinq chapitres, nous sommes donc bien davantage en mesure d’appréhender l’algorithme et plus largement ce que fait Google (mais aussi ce qu’il ne fait pas ;)) et d’en tirer les conclusions qui s’imposent sur notre façon de penser notre référencement à tous les niveaux : dans notre façon de rédiger, d’élaborer notre netlinking, etc.

Mon avis sur la Masterclass de Lille

Avant même le top départ, plusieurs raisons d’être optimiste a priori…

Pourquoi donc étais-je si optimiste quant à la qualité de cette formation avant même qu’elle ne débute ? Déjà parce que les frères Peyronnet font partie du cocon sémantique de ma veille SEO. Un univers dans lequel on retrouve Laurent Bourrelly qui, lui aussi, n’en disait que du bon. Si besoin en était, je recevais pas plus tard que la veille, par un tweet de @Diije qui me confirmait ma bonne idée de participer à cette journée.

tweet-diije

Je partais enfin d’autant plus confiant qu’il s’agit d’une des rares, peut-être même des seules formations, à s’adresser de façon assez poussée à un public de référenceurs avertis tout en satisfaisant toutes les orientations de profils (éditorial et / ou marketing et / ou technique).

… qui furent confirmées

Et effectivement, je dois bien avouer que cette session de formation était vraiment top. Pour reprendre l’expression d’un autre participant, que je salue au passage, « c’était – aussi – ma sortie de l’année » et je n’ai vraiment pas regretté, bien au contraire. Pourquoi dès lors vous écrire un billet, d’autant plus qu’il s’agit du premier ici, pour vous dire ce que tout le monde {dit|sait} déjà ? D’une part, parce qu’il est parfois bon de répéter certaines choses et d’autre part parce que vous le saurez en assistant à cette formation 😉 (même si théoriquement vous devriez avoir probablement une idée sur ce second point mais je n’en dirai pas plus).

En conclusion

Le passage de la théorie à la pratique se fait de façon très fluide. Essentiellement pour deux raisons, parce que quelles que soient les formules mathématiques abordées, Sylvain est un excellent pédagogue (je valide le monsieur le professeur qui entame certains podcasts ;)). Et parce que Guillaume illustre très bien la théorie par les applications concrètes pour le référencement naturel, n’hésitant pas à s’appuyer sur les sites persos si nécessaire. À l’issue de la formation la téléportation depuis le : Que savons-nous de l’algorithme de Google ? au : Comment faire pour assurer la promotion de mon activité sans être considéré comme du webspam ? est réussie. Une téléportation qui n’est donc pas la seule propriété du surfeur aléatoire, une téléportation réussie grâce aux Peyronnet.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 4]
Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Masterclass moteurs et SEO du 6 juin à Lille

  1. Perso, je prévois déjà de remettre le couvert bientôt.
    Comme tu l’illustres, chaque niveau y trouvera son compte.
    C’est vraiment la formation indispensable dans le cheminement d’un référenceur.

  2. Nicolas dit :

    Bonjour Laurent,

    Guillaume m’indiquait qu’ils n’allaient plus faire la formation que sur deux jours à l’avenir car cela ajoute du concret, de l’interactivité et que cela permet de voir les choses plus en profondeur. Je me dis que s’ils reviennent sur Lille pour deux jours l’année prochaine, j’essaierai de remettre le couvert également.

  3. Rodrigue dit :

    Je dois participer à celle de l’année prochaine, je regrette vraiment de ne pas m’être rendu car en effet les échos sont très bons (non je n’avais aucun doute de toute façon ^^). Mais bon, d’autres impératifs au boulot et impossible de me libérer.

    Merci pour ton retour

  4. Nicolas dit :

    Salut Rodrigue,

    Yep, je me souviens de t’avoir demandé si tu étais là et que tu m’avais expliqué que c’était chaud par rapport à ton taf. Ca aurait été l’occasion d’échanger un peu en livre mais il y en aura d’autres prochainement j’espère. Et effectivement, tu te régaleras quand tu pourras y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *